COMMENT BIEN CHOISIR SON RACCORDEMENT AU CONDUIT DE CHEMINÉE ?

Ayant décidé de faire installer chez vous un poêle à bois en raison des qualités écologiques de ce système de chauffage, vous vous demandez comment optimiser son raccordement au conduit de votre cheminée.

La réglementation à respecter pour votre installation
N'oubliez pas que le raccordement entre votre poêle à bois et votre conduit de cheminée doit avant tout être conforme aux règles destinées à assurer votre sécurité. En conséquence, il faut :

  • faire en sorte que la distance de sécurité exigée entre le conduit et tout matériau combustible utilisé pour une paroi ou pour un plancher soit respectée. Cette distance est au moins égale au triple du diamètre de la conduite de raccordement..
  • installer une conduite pouvant être facilement démontée
  • respecter la norme NF DTU 24,1 pour la pose
  • choisir un matériau est conforme aux normes de sécurité

Les autres éléments à prendre en compte pour réussir votre choix
Pour optimiser le fonctionnement de votre système de chauffage et la performance énergétique de votre maison, il faut aussi prendre en compte :

  • le diamètre de la buse de fumée de votre appareil
  • la hauteur à parcourir entre la partie supérieure de votre appareil et votre plafond
  • le diamètre de votre conduit de cheminée
  • le niveau de résistance à la température offert par le matériau utilisé pour chaque pièce du raccordement

Sachez enfin que pour votre raccordement, vous pouvez choisir entre un matériau aluminié qui est assez bon marché et l'acier inoxydable qui coûte un peu plus cher, mais qui offre une meilleure résistance. Il conviendra par conséquent de retenir l'acier inoxydable s'il nécessaire pour la sécurité ou s'il peut-être rentabilisé en améliorant la performance énergétique de votre pavillon.