CHEMINÉE À FOYER OUVERT OU FOYER FERMÉ ?

Comme de nombreux Français, vous avez envie de faire installer une cheminée dans la maison que vous souhaitez faire bâtir. Vous vous demandez peut-être s'il vaut mieux choisir une cheminée à foyer ouvert ou à foyer fermé.

Les cheminées à foyer ouvert
Les cheminées traditionnelles que l'on trouve dans les vieilles demeures ont presque toutes un foyer ouvert. Ce type de cheminée est convivial et il offre le plaisir de voir crépiter le feu. Mais, il est caractérisé par un rendement faible, par des courants d'air fréquents et par l'impossibilité de régler le feu qui finit par s'éteindre, ce qui provoque une entrée d'air froid dans la pièce. De plus, il présente des risques en raison du fait que des étincelles ou des braises incandescentes peuvent être éjectées dans la pièce. En conséquence, il faut surveiller le feu en provenance.

Les cheminées à foyer fermé
Toute cheminée à foyer fermé est équipée d'une vitre ou d'une porte que l'on peut fermer ou ouvrir selon sa préférence. Lorsque la porte est fermée, le rendement atteint 75 %, ce qui diminue sensiblement la dépense nécessaire pour se chauffer. De plus, la sécurité offerte par un foyer fermé est nettement supérieure à celle d'un foyer ouvert, car aucune braise incandescente ne risque d'être éjectée en dehors du foyer.

De plus, étant donné qu'elle répond aux exigences du label Flamme verte, une cheminée à foyer fermé vous permettra de bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 15 % de son prix d'achat si elle est installée par un entrepreneur qualifié. Sachez aussi que certains modèles de cheminée à foyer fermé sont équipés d'un tiroir qui se trouve sous le foyer et vers lequel les cendres sont évacuées.

Toutefois, il faut entretenir la vitre du foyer régulièrement.